Traductions et interprétations de brevets dans le monde entier

Lors de la traduction de brevets, des erreurs de traduction peuvent avoir des conséquences graves lors de l'inscription ou de l'utilisation du brevet. Bien souvent, le choix du bon mot, de la bonne syntaxe et ponctuation sont décisifs pour retranscrire un brevet dans une autre langue sans ambiguïtés.

La condition préalable à la réalisation d'une traduction de brevet repose sur une vaste expérience juridique dans le système juridique concerné. Cette expérience s'applique ensuite en combinaison avec les connaissances techniques du domaine d'utilisation du brevet. La plupart du temps, il faut veiller aux règles formelles lors de traductions de brevets, comme par exemple la règle européenne d'exigences 51 de la Convention sur le brevet européen (CBE). C'est la raison pour laquelle les traducteurs de brevets KERN sont en général des spécialistes techniques expérimentés ou des ingénieurs ayant des connaissances juridiques, tous s'étant spécialisés dans la traduction de brevets.

Un aperçu des services proposés par KERN :

  • Recours au langage spécifique à la rédaction de brevets
  • Création de contenu du document de brevet
  • Vocabulaire relevant de la classe de brevet concernée
  • Mise en page et édition de dessins et documents de brevet
  • Voici l'ensemble des spécialités : génie électrique, construction de machines, télécommunication, informatique, logiciels  etc.

Certification d'une traduction de brevet

Si vous avez besoin d'une certification sur votre traduction de brevet, KERN peut à tout moment vous fournir une certification d'un traducteur assermenté ou via un certificat de traducteur.